En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les cookies utilisés, entre autres, afin d’améliorer votre expérience de navigation et personnaliser le contenu du site internet. Pour plus d’informations et/ou pour paramétrer votre choix sur les cookies, consultez notre Politique de fichiers témoins (cookies).

Articles interdits ou réglementés

Examinez ces conseils pratiques et règlements concernant les bagages afin d’accélérer le processus de votre contrôle de sécurité à l’aéroport !

Quels sont les articles réglementés?

Les quantités maximales de liquides, gels et aérosols autorisées dans les bagages de cabine sont de 100 ml ou 100 g (3,4 oz) par contenant. Ces articles doivent être placés dans un sac de plastique à glissière transparent et fermé d'au plus un litre (une pinte). Un seul sac par personne est permis.

Exemptions : Le lait maternisé, les aliments pour bébé et le lait (pour les passagers voyageant avec un bébé), de même que les médicaments sur ordonnance et les médicaments essentiels sans ordonnance ne sont pas touchés par les restrictions susmentionnées.

Une fois le contrôle de sécurité franchi, les passagers peuvent apporter à bord uniquement les liquides, gels et aérosols qu’ils se seront procurés dans les magasins de détail et boutiques hors taxes situés dans la zone stérile de l’aéroport.


Transport de boissons alcoolisées

Les boissons contenant plus de 70% d'alcool par volume sont classées parmi les marchandises dangereuses. Ce sont des liquides inflammables qui peuvent causer un incendie ou une explosion en cas de fuite. Il faut un emballage spécial pour transporter de tels produits dangereux par avion.

Vous pouvez transporter des contenants d'alcool (y compris du vin ou de la bière maison et des produits commerciaux) dans vos bagages enregistrés si :
  • Le pourcentage d'alcool par volume est égal ou inférieur à 70 % (140 preuve)
  • La quantité ne dépasse pas cinq litres par personne pour les boissons alcoolisées dont le pourcentage d'alcool par volume est de 24 à 70 %
Si le pourcentage d’alcool est de plus de 70 % (force de preuve 140), le produit ne sera pas accepté, ni comme bagages enregistrés ni comme bagages de cabine. Veuillez communiquer avec notre service cargo pour obtenir plus de détails.
Les passagers voyageant au départ du Canada vers l'Union européenne (y compris le Royaume-Uni), ou passant par les points de contrôle des passagers de l'UE vers un vol de correspondance peuvent apporter à bord des liquides, gels et aérosols achetés à la boutique hors taxes dans les aéroports canadiens, s’ils sont scellés dans un sac sécurisé (STEB) à l’aéroport, sinon ces articles devront être rangés dans les bagages enregistrés à l'aéroport de transit.

Les passagers en provenance de l’Union européenne qui arrivent au Canada et sont en transit vers une autre destination canadienne peuvent transporter des produits hors taxes sous forme liquide, aérosol et gel dans un sac sécurisé STEB.

Ces restrictions additionnelles s’appliquent aux passagers de vols postdédouanés (lorsque le contrôle douanier et les formalités d’entrée sur le territoire sont effectués à l’arrivée) à destination d’Orlando.

Arrivée à Orlando
En raison de la configuration de cet aéroport, les passagers doivent débarquer, passer le contrôle douanier et récupérer tous leurs bagages enregistrés. Ils ont ensuite deux options :
  • Déposer leurs bagages enregistrés sur le tapis roulant (qui les acheminera jusqu’au carrousel à bagages du terminal principal) - OU -
  • Transporter eux-mêmes tous leurs bagages enregistrés (il faut savoir qu’aucun chariot à bagages n’est disponible avant l’arrivée au terminal principal.)

L’escalier mécanique mène les passagers à un train monorail sécuritaire à bord duquel ils peuvent parcourir le court trajet qui les sépare du terminal principal.

Dans l’éventualité peu probable où le train monorail ne serait pas en service, tous les passagers devront déposer leurs bagages sur le tapis roulant, puisque le trajet les menant au terminal principal les obligera à franchir un point de contrôle de sécurité. Tous les liquides, gels et aérosols (y compris ceux achetés en vol ou à votre aéroport de départ) qui ne respectent pas les restrictions quant aux quantités permises doivent obligatoirement être placés dans les bagages enregistrés avant que ceux-ci soient déposés sur le tapis roulant, sinon ils seront confisqués au contrôle de sécurité.

Les bagages connectés dotés d’une technologie intégrée, comme d’un dispositif de recharge ou de localisation, sont alimentés par des batteries au lithium-ion faisant l’objet de restrictions de transport.

Les bagages connectés avec la batterie installée doivent être transportés comme bagage à main.

Si le passager souhaite transporter son bagage connecté en soute, ou s’il doit le faire par manque d’espace en cabine, il doit en retirer la batterie et la conserver avec lui.
Piles sèches: C, D, AA, AAA, 9 VOLT, alcaline-manganèse (alcaline), zinc-carbone (pile sèche), nickel métal hybride (NiMH), nickel cadmium (NiCd) et piles à l’oxyde d'argent (sans lithium). Ces piles sont autorisées uniquement dans les bagages de cabine.

Les piles doivent être protégées individuellement pour éviter les courts-circuits, par ex. les bornes exposées peuvent être collées, chaque pile individuelle peut être dans une pochette de protection ou un sac en plastique séparé, ou les piles peuvent être dans leur emballage de vente au détail d'origine.

Les appareils contenant ces types de cellules ou cellules de rechange sont autorisés uniquement dans les bagages de cabine. Si les cellules sont retirées de l'appareil et transportées à bord, l'appareil peut rester dans les bagages enregistrés.

Chaque passager est limité à un maximum de 20 piles de rechange.

Les batteries au lithium sont des marchandises dangereuses, tout comme l'essence, le propane et l'acide sulfurique. Les batteries au lithium sont utilisées dans de nombreux appareils électroniques tels que les appareils photo, les téléphones portables, les ordinateurs portables et les tablettes, les cigarettes électroniques (e-cigarettes) et autres vaporisateurs personnels, les drones, les équipements médicaux et les outils électriques.

Lorsque transportées par des passagers pour un usage personnel, les batteries au lithium doivent être placées dans les bagages de cabine uniquement.

 
Appareils électroniques portatifs (PED) / Appareils électroniques grand public (CED) Appareils médicaux électroniques portatifs (PMED)
TAUX DE WATTHEURES (WH) EMPLACEMENT BAGAGES À MAIN BAGAGES ENREGISTRÉS NOMBRE DE PILES DE RECHANGE
Jusqu’à 100Wh Dans un appareil Limite de 20 par passager
Piles de rechange
101 à 160Wh Approbation d’Air Transat requise Dans un appareil Limite de 2 par passager, protégés individuellement
Piles de rechange
Plus que 160Wh Dans un appareil N/A
 
Bien que la plupart des batteries au lithium soient sécuritaires, certaines ont surchauffé et ont pris feu. Ces incendies sont difficiles à éteindre et produisent des fumées toxiques et irritantes.

  • 1 briquet par personne, rangé dans le sac de plastique réglementaire (en raison de son contenu liquide). Aucun briquet ne sera accepté dans les bagages enregistrés.
  • Les allumettes (un paquet par personne) ne peuvent être transportées que sur vous.
  • Les cigarettes électroniques sont permises, mais elles doivent être inutilisées et demeurer rangées dans les bagages à main. Les cigarettes électroniques sont interdites dans les bagages enregistrés.
  • Les briquets-pistolet, les briquets en forme de grenade, les briquets avec du combustible liquide non absorbé, les briquets chalumeaux ne sont pas permis dans les bagages de cabine et les bagages enregistrés.
  • Des restrictions spécifiques à certains pays pourraient aussi s'appliquer.

Entrer et quitter le Canada avec du cannabis ou un produit dérivé

Lorsque vous voyagez au Canada, il est de votre responsabilité de connaître les lois de la province ou du territoire où vous séjournez. Si vous consommez du cannabis, respectez les lois en vigueur dans cette région.

Possibilité de déroutements : Dans le cas d’un vol intérieur, veuillez noter que des besoins opérationnels imprévus peuvent entraîner le déroutement du vol sur un aéroport aux États-Unis, où il est illégal d’arriver en possession du cannabis.

Si on vous refuse l'entrée dans un pays parce que vous avez du cannabis en votre possession, vous serez entièrement responsable des conséquences, y compris du coût de votre voyage de retour.

Pour en savoir plus, consultez le site internet du gouvernement du Canada :
Le cannabis et les voyages à l’étranger
Le cannabis au Canada

Un sac à dos de secours pour sauvetage en cas d’avalanche par personne peut être transporté comme bagage enregistré à condition que celui-ci soit équipé de :
  • Un mécanisme de déclenchement pyrotechnique ne contenant pas plus de 200 mg d’explosifs (division 1.4S)
  • Une bouteille de gaz comprimé de la division 2.2 (aucune bouteille de rechange n’est autorisée)
  • Emballé adéquatement de sorte qu’il ne soit pas activé accidentellement
  • Le ou les sacs gonflables du sac à dos doivent être équipés de soupapes de décharge de pression
Important : les sacs à dos de secours pour sauvetage en cas d’avalanche ne sont pas acceptés sur les vols à destination ou en provenance des États-Unis.
Les réservoirs de plongée sous-marine sont acceptés comme bagages lorsque ceux-ci sont complètement vides et que le manomètre est protégé.

Les liquides inflammables ne sont acceptés sous aucune considération.

Les articles de camping  S'ouvrira dans une nouvelle fenêtre suivants peuvent être transportés à bord, à condition qu'ils soient neufs, qu’ils ne contiennent pas de combustible et qu’ils n’aient jamais servi:

  • bombones
  • bouteilles de combustible
  • poêles-cuisinières (réchauds)

Veuillez noter que les cartouches anti-ours ne sont pas acceptées en cabine ou en soute.

Si vous voyagez avec une arme à feu, veuillez consulter la section "Armes à feu" ci-dessous.

Un gilet de sauvetage gonflable par personne est permis dans les bagages à main et dans les bagages enregistrés à condition qu’il soit équipé d'un maximum de deux bouteilles contenant du dioxyde de carbone (CO2) ou un autre gaz approprié dans la division 2.2 ou de deux bouteilles de rechange pour un total de quatre petites bouteilles.
L’équipement de parachutisme sportif (y compris ceux dotés de dispositifs d'activation automatique) est permis dans les bagages à main ou les bagages enregistrés. Les accessoires de parachutisme, comme les bouteilles de gaz, sont interdits et ce, tant dans les bagages à main que dans les bagages enregistrés. Les parachutes sont assujettis aux restrictions d’Air Transat quant aux dimensions, au poids et au nombre de pièces; des frais de surplus de bagages peuvent être exigés.

Pour se conformer aux règlements en matière de sécurité et de sûreté, les passagers qui voyagent avec une arme à feu doivent en informer les représentants d'Air Transat aux comptoirs d'enregistrement de l'aéroport et remplir un formulaire de déclaration.
 

  • Armes à feu acceptées : seuls les fusils de chasse, les carabines, les carabines de biathlon, les pistolets à air comprimé et certaines armes de poing sont acceptés en soute.
  • Les armes à feu sont acceptées uniquement en soute, à condition que leur poids ne dépasse pas 32 kg (70 lb).
  • Si l’équipement ou une pièce individuelle pèse plus de 32 kg (70 lb), adressez-vous au service cargo S'ouvrira dans une nouvelle fenêtre pour obtenir les tarifs et connaître la marche à suivre.
  • Les armes à feu doivent être emballées dans une boîte rigide, avec verrou et bien identifiée.
  • Un maximum de 5 kg (11 lb) de cartouches, rangées dans une boîte, pour armes de chasse à usage personnel est autorisé par passager.
  • Les armes à feu et les cartouches doivent être rangées séparément dans des bagages enregistrés distincts,et non dans la même pièce de bagages.
  • Si vos armes à feu dépassent votre franchise de bagages enregistrés (quantité/dimensions/poids), des frais de surplus de bagages seront exigés.
  • Vous devez avoir en votre possession les permis d’entrée requis pour le pays de destination.

Les articles emballés dans la glace carbonique sont acceptés dans les bagages à main ou enregistrés à condition qu’ils soient adéquatement emballés afin d’éviter toutes fuites. Ceux-ci doivent être placés dans un contenant en bon état, sans dommage et qui permet une bonne ventilation permettant l’évacuation du dioxyde de carbone.

La quantité de glace carbonique transportée par passager ne doit pas excéder 2.5 kg (5lbs).

  • Un fer à friser alimenté au gaz (butane) est accepté par personne dans les bagages à main ou les bagages enregistrés.
  • L’étui protecteur doit être fixé solidement sur l’élément chauffant.
  • Aucune cartouche de recharge distincte pour le fer à friser n’est permise dans les bagages à main ou les bagages enregistrés.


Quels sont les articles interdits?

Aucun modèle de climatiseur ou réfrigérateur (neuf ou usagé), n’est permis dans les bagages à main ou les bagages enregistrés mais pourrait être transporté par le service cargo. Adressez-vous au service cargo pour connaître les conditions d’acceptation.

Le transport d’insecticides n’est permis en aucun cas dans les bagages à main ou les bagages enregistrés. Toutefois, les insectifuges sous forme de crème, de lotion ou d’aérosol sont permis en quantités limitées. Consultez le site Web de Transports Canada pour obtenir plus de détails.

Les articles suivants ne sont pas acceptés à bord de nos appareils :
  • Bouteilles/ou cylindres de dioxyde de carbone (CO2) ou d’azote sous pression (incluant les cartouches dédiées au gonflage de pneus)
  • Extincteurs (même si ceux-ci sont vides)
  • Bouteilles de propanes (même si celles-ci sont vides)
  • Bouteilles d’oxygène portatives (autre que celles fournies par Air Transat. Veuillez visiter la section Oxygène médicale du site pour plus d’informations)  
Exceptions : Les bouteilles de CO2 et autres dispositifs pneumatiques servant au fonctionnement de membres mécaniques sont acceptés dans les bagages à main ainsi que les bagages enregistrés.

Air Transat n’acceptera aucun petit véhicule fonctionnant avec des batteries au Lithium qui ne sont pas classifiés comme aide à mobilité réduite, que ce soit dans les bagages enregistrés ou dans les bagages à main en raison des risques de sécurité associés aux batteries au Lithium qui les alimentent.

Les véhicules qui ne sont pas acceptés: les planches à roulettes électriques, «hoverboards», les «airwheels», les «mini-Segways» les «balances wheels », les scooters électriques tels que Razor et les scooters de route, les tricycles et les vélos à assistance électrique tels que les vélos électriques Trek.

Ces véhicules ne sont pas acceptés même si la batterie est retirée de l’appareil. Veuillez-vous renseigner auprès de notre service cargo pour connaître les conditions d’acceptation.

Les passagers ne sont pas autorisés à transporter les articles suivants dans des zones de sûreté à accès réglementé et à bord de l’avion (sans préjudice aux règles de sécurité applicables) :
 

  • Armes à feu et autres dispositifs de tir de projectiles qui peuvent causer des blessures graves en tirant un projectile ou tout article pouvant passer pour un tel dispositif, notamment :
    • Des armes à feu de tous genres, y compris un pistolet, un revolver, une carabine, un fusil de chasse, un jouet, une réplique ou une imitation pouvant passer pour une arme véritable, des parties d’une arme à feu, à l’exception des lunettes de tir, d’une arme à dioxyde de carbone CO2 ou à air comprimé tel qu’un pistolet, une carabine à plombs, une carabine, un pistolet à billes, un pistolet lance-fusées et un pistolet de départ, un arc, une arbalète et des flèches, un canon ou un fusil lance-harpon, un lance-pierre et une catapulte;
  • Dispositifs conçus spécialement pour étourdir ou paralyser, notamment :
    • Un dispositif à décharge électrique, comme un pistolet paralysant ou une matraque électrique (taser), un assommoir ou un pistolet d’abattage d’animaux, des substances chimiques, des gaz et des aérosols neutralisants et incapacitants tels qu’une matraque chimique, un vaporisateur de poivre, un aérosol capsique (« poivre de Cayenne »), un gaz lacrymogène, un vaporisateur d’acide et des substances répulsives pour animaux;
  • Objets pointus ou à bords tranchants pouvant être utilisés pour causer des blessures graves, notamment :
    • Des objets conçus pour trancher, tels qu’une hache, une hachette et un couperet, un piolet (bâton d’alpiniste) et un pic à glace, des lames de rasoir, un découpeur de boîtes, un couteau dont la lame dépasse 6 cm, des ciseaux avec lames de plus de 6 cm mesurées à partir du pivot, de l’équipement d’arts martiaux pointu ou à bords tranchants, une épée, un sabre;
  • Outils de travail pouvant être utilisés pour causer des blessures graves ou pour menacer la sécurité de l’aéronef, notamment :
    • Une barre à clous, une perceuse et des forets, y compris une perceuse électrique sans fil, tout outil dont la lame ou la tige dépasse 6 cm pouvant être utilisé comme une arme tel qu’un tournevis et un burin, une scie, y compris une scie électrique portable sans fil, un chalumeau, une cloueuse et un pistolet de scellement;
  • Instruments contondants pouvant être utilisés pour frapper et causer des blessures graves, notamment :
    • Des battes de baseball et de balle molle, des bâtons et des baguettes tels qu’une matraque, un assommoir, une trique (un bâton utilisé comme arme), des armes d’arts martiaux;
  • Substances ou dispositifs explosifs ou incendiaires pouvant être utilisés pour causer des blessures graves ou menacer la sécurité de l’aéronef, notamment :
    • Des munitions, une amorce, un détonateur ou un cordeau détonant, une réplique ou une imitation de dispositifs explosifs, une mine, une grenade et autres engins militaires explosifs, des feux d’artifice et autres articles pyrotechniques, des bombes et des cartouches fumigènes, de la dynamite, de la poudre et de l’explosif plastique.

Conseils utiles

Vous voyagez en avion ? Chargez vos appareils électroniques
Les mesures de sécurité entourant le transport des appareils électroniques (tablettes, ordinateurs, appareils photos et autres) sont de plus en plus strictes. Ces appareils peuvent faire l’objet de vérification et ceux ne pouvant être mis sous tension ou ne fonctionnant pas seront possiblement refusés à bord. Il est donc fortement recommandé aux passagers de voyager avec leurs appareils électroniques chargés afin d’éviter ces inconvénients et d’accélérer le processus au contrôle de sécurité. De plus, afin de faciliter le contrôle de ces articles, il est conseillé aux passagers de s'assurer que les étuis de protection puissent être facilement enlevés.

Contrôle des bagages enregistrés
Les passagers sont priés de laisser tous leurs bagages enregistrés non verrouillés pour éviter qu’il soit nécessaire de les ouvrir de force si une inspection physique plus poussée était requise.  Les passagers peuvent utiliser des attaches câbles ou zip ou, encore, un cadenas approuvé par l’Agence de la sécurité du transport au lieu des serrures ou cadenas habituels.
Cette page vous a-t-elle été utile ? Aucune connexion requise

Click to vote "yes".

Click to vote "no".

1 0
Raison :