Les îles de la Baie au Honduras

Avatar Par Sébastien & Laura / 21 septembre 2015

Les îles de la Baie au Honduras

Avatar Par Sébastien & Laura

Au cœur des Caraïbes, les Îles de la Baie –Islas de la Bahía– concentrent tout ce que nous aimons de cette partie du monde : un mélange de cultures, des plages de rêve et des récifs coralliens exceptionnels.

Lieux phares de la plongée en Amérique centrale, les îles Útila, Roatán, Guanaja et Cayos Cochinos possèdent chacune une identité forte et unique.

Que vous soyez plongeur débutant ou chevronné, amateur de snorkeling, aventurier ou plutôt farniente, ces îles offrent un cadre idéal.

À 80 km au large de la côte Hondurienne, l’archipel se situe sur le deuxième plus grand récif corallien au monde. De culture caribéenne, les Îles de la Baie n’en possèdent pas moins des spécificités culturelles et historiques qui ajoutent au charme naturel des lieux. En effet, l’île de Roatán est la première à avoir accueilli les Garifunas, une communauté aujourd’hui répartie sur les côtes du Guatemala au Honduras et issue du métissage entre des esclaves africains et des autochtones.

Autre spécificité notable, on parle majoritairement anglais sur ces îles, bien que l’espagnol soit la norme sur le continent. Un héritage de la colonisation britannique, dont certains descendants sont toujours présents, en particulier sur l’île d’Útila.

Roatán : le cœur des islas de la Bahía

Plongée à la Isla de la Bahia dans le Roatan
Crédits photo : stokes rx sous licence Creative Commons

L’île la plus grande et la plus peuplée de l’archipel est aussi la plus fréquentée par les touristes. Nous comprenons aisément pourquoi! Avec ses grandes plages de carte postale, ses fonds marins préservés et ses hôtels de luxe, son pouvoir d’attraction est immense.

Initialement réservée aux visiteurs financièrement aisés, les backpackers peuvent aujourd’hui trouver de quoi se loger car l’offre d’hébergement s’est diversifiée ces dernières années. Les tarifs restent néanmoins plus élevés que dans le reste du pays à cause de l’isolement insulaire.

Les incontournables

  • Une visite de la communauté garifuna de Punta Gorda. Prenez le temps de vous imprégner de cette culture si singulière en rencontrant les habitants.
  • Une randonnée en forêt à pied ou en tyrolienne : les basecampers d’expérience transat vous racontent leur aventure.
  • Une séance de plongée. Les épaves près de French Harbour, le récif corallien à Calvin’s Crack, les requins à West End Wall.
  • Une journée (ou plus) à la plage : West Bay Beach, Half Point Bay ou encore Port Royal si vous préférez la tranquillité.

Utila : le spot de rêve pour apprendre la plongée

Plage sur l'île d'Utila
Crédits photo : Les Globe Blogueurs (Laura Le Guen)

Bien plus petite que Roatán, Útila possède une physionomie bien différente. L’île est moins vallonnée et possède des plages plus modestes que sa voisine mais il y règne une atmosphère calme, détendue et amicale qui nous a incité à y passer quelques jours. Sur Útila, siroter un petit cocktail en bord de mer en profitant du coucher de soleil, c’est peut-être cliché, mais c’est tellement agréable!

La raison pour laquelle les visiteurs débarquent à Utila, c’est la plongée. Cette charmante petite île possède une concentration de centres de plongée impressionnante. C’est probablement le meilleur endroit pour faire ses débuts. Les tarifs sont parmi les plus compétitifs d’Amérique latine et les récifs entourant l’île sont parfaits pour l’apprentissage.

Si vous êtes un backpacker cherchant à apprendre la plongée avec un petit budget, ne cherchez pas plus loin!

Les incontournables

  • Visiter l’île à vélo. Faites un petit tour dans les terres pour découvrir la campagne et découvrez la côte nord, plus sauvage.
  • Apprendre la plongée dans une centre certifié PADI (Professional Association of Diving Instructors). Abordable financièrement, la découverte du monde sous-marin aux abords d’Útila est un moment inoubliable.
  • Nager avec un requin baleine. Nous attendions avec impatience notre visite à Útila afin d’avoir l’opportunité de nager aux côtés du plus grand poisson du monde mais nous avons raté la saison de peu, à notre plus grand regret. La saison est courte, d’avril à mai seulement.
  • Visiter le centre de conservation des iguanes. Útila possède une espèce endémique d’iguanes. Ce centre vous montrera de beaux spécimens!

Guanaja : pour les plus aventureux

Maisons sur pilotis, Guanaja, Honduras
Crédits photo : Colin and Sarah Northway sous licence Creative Commons

Découverte en 1502 par Christophe Colomb et beaucoup moins visitée que Roatán, Útila et Guanaja.

L’avantage et l’inconvénient de l’île : les infrastructures touristiques sont assez peu développées. Par conséquent, l’île est difficilement accessible, sauf si vous avez un budget conséquent ou si vous avez l’esprit aventurier. La récompense sera au rendez-vous : l’île est préservée et vous donnera une impression de bout du monde.

Détruite à 90 % en 1998 par l’ouragan Mitch, les constructions sont aujourd’hui remises sur pied et la végétation a repris ses droits. Les principales activités sur places sont similaires à celles des autres îles, avec en plus d’excellents endroits pour la pêche et le snorkeling (Michael’s Rock et Dina Beach). Un tour à pied dans la forêt tropicale peut également être une aventure mémorable.

Cayos cochinos : le récif corallien le mieux conservé de l’archipel

Les îles Cayos Cochinos sont un peu excentrées par rapport aux autres îles de l’archipel et beaucoup plus petites. Cayo Cochino Grande possède seulement une poignée d’habitants et pour y dormir, la seule option est un hôtel de luxe.

Il n’y a pas de ligne commerciale régulière pour s’y rendre mais de nombreuses agences pourront vous proposer des excursions à la journée pour vous y rendre depuis Útila, Roatán ou même La Ceiba, une ville portuaire du Honduras.

Pourquoi un tel attrait pour ces confettis perdus dans la mer des Caraïbes? Il s’agit tout simplement d’un des récifs coralliens les mieux préservés au monde. Des chercheurs en biologie marine estiment qu’il y a encore un nombre très important d’espèces non répertoriées au large de ces îles. Seule une petite communauté garifuna conserve le droit de pratiquer une pêche de subsistance.

Autant dire que l’endroit se mérite, mais c’est le paradis des amateurs de fonds marins, avec une visibilité allant jusqu’à 55 mètres!

Les Îles de la Baie possèdent tous les atouts rêvés pour les plongeurs qui souhaitent allier leur activité favorite avec découverte culturelle, farniente et randonnée. Et ce, pour la plupart des budgets!

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez réserver un vol avec Air Transat vers l’île de Roatán ici.

Crédits photo couverture : Les Globe Blogueurs (Laura Le Guen)

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

[cf]skyword_tracking_tag[/cf]

Vous aimeriez aussi

Découvertes

À l’affiche: haltes et événements insolites

Article par Steve Burgess originalement publié dans l’édition de novembre-avril 2019-2020 du magazine à bord Atmosphere. Lisez la plus récente édition ici...

#Activités, #Amériquedunord, #Atmosphere, #Canada, #Découvertes, #Espagne, #Europe, #Mexique, #Sud

Découvertes En vogue

Le plaisir est dans le kilt: la quête pour trouver le kilt parfait

Article par Kevin Spreekmeester originalement publié dans l’édition de novembre-avril 2019-2020 du magazine à bord Atmosphere. Lisez la plus récente édition ici...

#Atmosphere, #Découvertes, #Écosse, #Envogue, #Europe

En vogue

Instagram all’italiana: parfaites photos vacances en Italie

Article par Vanessa Grimaldi originalement publié dans l’édition de novembre-avril 2019-2020 du magazine à bord Atmosphere. Lisez la plus récente édition ici...

#Atmosphere, #Envogue, #Europe, #Italie, #TipsandTricks, #Trucsetastuces

Boire et manger Découvertes Voyager en famille

Activités d’automne à Montréal

Par Mayssam Samaha

L'été est glorieux à Montréal, mais certains pourraient dire que l'automne est vraiment le moment où la ville brille de mille feus. La...

#Activités, #Amériquedunord, #Artsandculture, #Boireetmanger, #Canada, #Voyagerenfamille

Arts et culture Boire et manger Découvertes

Que faire pour un voyage parfait à Puerto Vallarta et Riviera Nayarit?

Destinations coups de cœur de la côte Pacifique, Puerto Vallarta et Riviera Nayarit – où plages intactes de sable doré, eaux azur et for...

#Activités, #Artsetculture, #Boireetmanger, #Découvertes, #Mexique

À Bord En vogue

Les essentiels du parfait carry on 

Par Catherine Maisonneuve

La tendance de voyager léger et réduire son volume de bagages fait de plus de plus d'adeptes. En plus de vous faire...

#ÀBord, #Envogue, #TipsandTricks, #Trucsetastuces

Inspirez-vous pour votre prochaine #ExperienceTransat

Chargement