En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les cookies utilisés, entre autres, afin d’améliorer votre expérience de navigation et personnaliser le contenu du site internet. Pour plus d’informations et/ou pour paramétrer votre choix sur les cookies, consultez notre Politique de fichiers témoins (cookies).

Programmes de sécurité aérienne

Les programmes de sécurité aérienne sont élaborés par les autorités gouvernementales en collaboration avec les transporteurs pour assurer la sécurité du transport aérien à l'aide de systèmes de contrôle et de listes de surveillance. Par conséquent, les personnes représentant une menace sont identifiées et des mesures sont prises pour prévenir tout risque potentiel.

Le Programme de la protection des passagers (PPP) empêche le déplacement de personnes susceptibles d’être une menace à la sécurité aérienne ou qui pourraient voyager dans le but de commettre un acte terroriste.

En vertu de la Loi sur la sûreté des déplacements aériens (LSDA), les renseignements des personnes voyageant vers, depuis et à l’intérieur du Canada sont comparés à ceux figurant sur une liste communément appelée « liste d’interdiction de vol du Canada ». Si une personne sur la liste est signalée pendant le contrôle, elle pourrait devoir subir des vérifications supplémentaires ou se voir refuser l’embarquement. Pour plus de détails, visitez le site Web de la Sécurité publique du Canada S'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Le programme Secure Flight, élaboré par la Transportation Security Administration (TSA), vise à améliorer la sécurité des vols intérieurs et internationaux en recueillant des renseignements précis sur les passagers pour des fins de comparaison avec la liste de surveillance des États-Unis. Pour plus de détails, visitez le site Web de la TSA S'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.


Soumettre votre NCV et/ou numéro de recours

Dans le cadre de ces programmes, les passagers qui réservent un vol doivent fournir des informations spécifiques au transporteur aérien, notamment leur nom complet, leur date de naissance et leur sexe.  Les passagers ayant reçu un NCV ou un numéro de recours sont encouragés à fournir ces informations au moins 72 heures avant leur départ pour faciliter leur passage aux points de contrôle.

Notez que notre système de réservation n’est pas en mesure de traiter les NCV et/ou numéros de recours pour l’instant; ces informations doivent être fournies séparément du processus de réservation.

La protection des renseignements personnels revêt une très grande importance pour Transat. Les données personnelles seront recueillies selon les besoins, utilisées, distribuées, emmagasinées et détruites conformément aux directives rigoureuses du programme et à l’ensemble des lois et de la réglementation applicables en matière de protection des renseignements personnels. Consultez notre politique de confidentialité complète.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Aucune connexion requise

Click to vote "yes".

Click to vote "no".

0 0
Raison :