Trois jours pour soi à Madrid

Les (Z)imparfaites Par Les (Z)imparfaites / 29 mars 2018

Trois jours pour soi à Madrid

Les (Z)imparfaites Par Les (Z)imparfaites

Comment allier travail et plaisir? En voyageant, bien sûr! Les (Z)imparfaites vous proposent une série d’idées de courts séjours pour s’offrir du temps pour soi à l’étranger. Inspirez-vous!

Voyager seule : c’est un fantasme pour toute mère débordée qui préfère consacrer ses (jamais assez nombreuses) semaines de vacances aux voyages et aux moments en famille. Mais qui dit famille, dit groupe et… consensus. Voyager en famille est extrêmement enrichissant mais qui ne rêve pas de se laisser porter par ses seules envies… Pas besoin d’abandonner sa tribu pour un mois avec un sac au dos pour s’offrir ce moment de liberté tant espéré. Un voyage d’affaires prolongé est l’occasion idéale pour s’offrir du temps pour soi. Ne pas attendre après personne (aaahhhh le bonheur!), être libre de ses actions, faire vraiment ce que l’on veut (au moment où on veut) et penser juste à soi pour quelques jours, n’est-ce pas un plan parfait?

Quand on a la chance de voyager pour le travail, il n’y a aucune raison de ne pas mettre ce plan en œuvre. Allonger un séjour de quelques jours dans une grande ville -quand le transport aérien est déjà assuré- ne coûte pas une fortune. Et si l’hôtel réservé pour le travail  est trop onéreux ou hors du centre, rien de plus simple que d’en choisir un plus abordable et bien situé pour deux ou trois nuits. Cela vous permettra de découvrir la ville de deux points de vue différents.

Alors, on fait quoi seule, quand on peut se laisser guider par ses envies? Dans mon cas, j’identifie à l’avance les visites que je veux faire : une expo, un musée, un spectacle, une activité liée à mes goûts et intérêts personnels. Pas plus d’une activité organisée par jour, question de me laisser du temps pour flâner, faire du shopping, visiter des librairies, m’arrêter dans un café, prendre l’apéro en observant les passants et me balader à mon rythme.

C’est le plan que j’ai suivi à Madrid en devançant de trois jours un séjour pour le travail. Suivez-moi!

Jour 1 : Churros, Gran Vía, shopping et Plaza de Cibeles

En plein décalage horaire avec une nuit de sommeil en moins, mieux vaut ne rien planifier à l’arrivée. Découvrir le quartier autour de l’hôtel (le mien se trouve au cours de l’action dans la rue piétonne Calle Preciados) me semble toujours la meilleure option puisque je me trouve à quelques coins de rue de mon lit si un besoin urgent de sieste se fait sentir. C’est aussi l’avantage de loger au coeur de la ville et d’avoir tout à sa portée pour la partie « temps pour soi » du séjour.

Rue marchande Gran Via, Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

Et pour me donner un bon coup de fouet, rien de mieux que les churros con chocolate de la Chocolateria San Ginès, le repaire des gourmands depuis 1894. La collation préférée des Madrilènes se déguste à toute heure de la journée et me servira  de carburant pour arpenter l’énergique Gran Vía. De jour comme de soir, la « Fifth Avenue » de la capitale espagnole est animée et les boutiques s’enchaînent au plus grand plaisir des accros du shopping. Bordée de magnifiques immeubles (la boutique H&M, située dans un ancien théâtre, vaut le détour!), la rue est animée et bondée mais il faut prendre le temps de lever les yeux au ciel afin d’apprécier l’architecture des bâtiments emblématiques de cette grande artère commerciale, notamment celui de la Fundación Telefónica et l’édificio Metrópolis.

Plaza Cibeles, Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

En prolongeant le plaisir, on se rendra jusqu’à la Plaza Cibeles où l’imposant bâtiment du centre culturel CentreCentro (ou palacio de Cibeles) se dresse derrière la fontaine de Cibeles. Tout autour, d’autres immeubles méritent aussi le coup d’œil, dont celui de la Banco de España (banque d’Espagne) et le palacio de Buenavista qui abrite le quartier général de l’armée de terre espagnole.

Voilà un parcours bien rempli pour une première journée où l’envie de découvrir la ville a chassé l’appel de la sieste!

Jour 2 : Palais royal, vermouth, flâneries et coucher de soleil

Mon point de départ de la journée: la Puerta del Sol, grande place centrale (le kilomètre zéro d’où partent toutes les autoroutes de l’Espagne s’y trouve!) où le tout Madrid se donne rendez-vous. Au petit matin, c’est à Pasteleria La Mallorquina qu’il faut s’arrêter pour prendre son café du matin accompagné par un classique croissant au chocolat.

Palais Royal de Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

J’en profite ensuite pour traverser la splendide Plaza Mayor avant qu’elle soit prise d’assaut par les touristes pour la journée afin de me rendre au Palacio Real, l’immense palais royal de Madrid qui occupe une superficie de 135 000 m2 et compte plus de 2800 pièces (c’est plus grand que le Château de Versailles!). Cette visite avec audioguide me comble, les majestueuses salles du palais étant bien préservées et les anecdotes captivantes. Il faut s’arrêter à l’armurerie pour y voir l’imposante collection d’armures de Charles Quint, un trésor national!

Mercado de San Miguel, Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

Après cette visite, place à l’improvisation! Un petit creux me mène tout droit au Mercado de San Miguel, un marché gourmand où les étals d’olives (farcies, en brochettes, succulentes!) et les tapas de toutes sortes s’offrent aux gourmands. Sans compter les cocktails, bières, vins et vermouth qu’on y offre. C’est d’ailleurs avec un verre de vermouth à la main que je ferai ma visite du marché.

Je passerai tout le reste de l’après-midi à ne pas savoir où je vais. Et c’est tellement agréable! De petites places en rues piétonnes, j’arrive par hasard devant le plus vieux restaurant de la ville (et du monde selon le livre des record Guinness!), Sobrino de Botín, dont l’histoire remonterait autour des années 1620…

Temple Debod, Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

Il me reste alors un classique madrilène à vivre: aller voir le coucher de soleil au parc XXX. Derrière le Temple de Debod (un temple égyptien datant du 2e siècle av. J.-C installé au parc del Cuartel de la Montaña, à proximité de la Plaza de España), la vue s’étend jusqu’aux montagnes qui s’affichent en arrière-plan. Et le soleil couchant colore alors le Palais royal et la cathédrale d’un rose vif. Magnifique!

Jour 3 : Musée Reina Sofía, parc du Retiro et tinto de verano

Madrid est reconnue internationalement pour le musée du Prado. Soit. Qui va à Madrid sans aller au Prado? Moi. C’est l’avantage de suivre ses envies. Et les miennes me menaient plutôt devant Guernica, œuvre magistrale de Picasso, exposée exclusivement au musée Reina Sofía depuis 1992. S’il n’a pas la renommée du musée du Prado (le Louvre espagnol), le musée Reina Sofía n’a pas à être gêné de sa collection qui compte de nombreux Miró, Dalí et Picasso.

Palais de Cristal de Madrid
Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

Après la visite du musée (enfin, une partie car j’aurais pu y passer 2 jours entiers), le grand air! Derrière les bâtiments constituant le musée du Prado s’étend le parc du Retiro, le «Central Parc» madrilène (encore une référence à New York mais Madrid me fait vraiment penser à la métropole américaine en version européenne!). Au cœur du parc se dresse le sublime Palacio de Cristal, une imposante structure faite de verre et de métal qui sert de lieu d’exposition.

Paseo del Prado, Madrid
Crédits phot: Les (Z) Imparfaites

Au centre de parc du Retiro, les terrasses invitent à la détente et c’est en sirotant un verre de Tinto de Verano (vin rouge sucré, frais et pétillant) que je m’adonne à une de mes activités préférées : regarder les passants. Après cette pause «cerveau à off», je traverse la ville une dernière fois pour ensuite me mettre en mode «travail». Car après tout, c’est la raison qui m’a menée jusqu’à Madrid, non?

Carnet d’adresses:

Chocolateria San Ginés : Pasadizo San Ginés, 5
H&M (ancient théâtre): Gran Vía, 32
Fundación Telefónica : Calle Gran Vía, 28
Édificio Metrópolis : Calle de Alcalá, 42
CentreCentro (Palacio de Cibeles) : Plaza de Cibeles, 1
Pasteleria La Mallorquina : Calle Mayor, 2
Palacio Real : Calle de Bailén
Mercado de San Miguel : Plaza de San Miguel
Sobrino de Botín : Calle Cuchilleros, 17
Temple de Debod et Parc del Cuartel de la Montaña: Calle Ferraz, 1
Musée Reina Sofía : Calle de Santa Isabel, 52

Musée du Prado : Paseo del Prado
Parc du Retiro : Plaza de la Independencia, 7
Palacio de Cristal : Paseo República de Cuba, 4

Crédits photo: Les (Z) Imparfaites

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous aimeriez aussi

Boire et mangerDécouvertesVoyager en famille

Activités d’automne à Montréal

Par Mayssam Samaha

L'été est glorieux à Montréal, mais certains pourraient dire que l'automne est vraiment le moment où la ville brille de mille feus. La...

#Activités, #Amériquedunord, #Artsandculture, #Boireetmanger, #Canada, #Voyagerenfamille

Arts et cultureBoire et mangerDécouvertes

Que faire pour un voyage parfait à Puerto Vallarta et Riviera Nayarit?

Destinations coups de cœur de la côte Pacifique, Puerto Vallarta et Riviera Nayarit – où plages intactes de sable doré, eaux azur et for...

#Activités, #Artsetculture, #Boireetmanger, #Découvertes, #Mexique

Découvertes

Comment planifier un road trip à l’étranger

Par Les (Z)imparfaites

Partir sur la route procure un sentiment de liberté intense! Encore plus lorsqu’on a la chance de découvrir un nouveau pays de cette...

#Activités, #Découvertes, #Trucsetastuces

Arts et cultureBoire et manger

Top activités à faire à Porto

Par Sébastien & Laura

Porto est une destination qui monte et quand on la visite on comprend vite pourquoi. Cette ville mêle habilement des univers différents. Le...

#Activités, #Artsandculture, #Boireetmanger, #Portugal

Arts et cultureDécouvertes

Belfast : ville multicolore à découvrir en Irlande du Nord

Par Jennifer Doré Dallas

Capitale de l’Irlande du Nord, la charmante Belfast connaît un remarquable renouveau depuis l’instauration du processus de paix. Sur l’île d...

#Activités, #Artsandculture, #Découvertes, #Irlande

Découvertes

À la rencontre d’ Éric Perez et de son tout nouveau Wolfpack de Toronto

Article par Olivier Pratte, originalement publié dans le magazine à bord Atmosphere. Lisez la plus récente édition ici. Oubliez le hockey: le Canada cél...

#Activités, #Canada, #Découvertes

Inspirez-vous pour votre prochaine #ExperienceTransat

Chargement