Les îles de la Guadeloupe

Avatar Par Ayngelina Brogan / 12 mars 2019

Les îles de la Guadeloupe

Avatar Par Ayngelina Brogan

Une des destinations qui figure sur la liste de vie de tout plongeur est la GuadeloupeÀ ne pas confondre avec Guadalupe au Mexique, où vous pouvez plonger avec de grands requins blancs, la Guadeloupe est un ensemble d’îles dans les Antilles. Un des territoires français des Caraïbes, la Guadeloupe est constituée, en autres, des îles de Basse-Terre, Grande-Terre, Les Saintes, Marie-Galante et La Désirade.

LISEZ AUSSI : Les meilleurs endroits où plonger dans les Caraïbes

Avec plus de 240 kilomètres de côte et 20 sites de plongée, les possibilités pour les plongeurs de tous les niveaux sont nombreuses. Les eaux sont généralement calmes et, partout, les récifs coralliens sont sains. De plus, le gouvernement a mis en place des règlements stricts pour protéger les eaux.

Puisqu’il s’agit d’un territoire français, le français est évidemment la langue officielle de ces îles. La plupart des instructeurs et maîtres plongeurs parlent le français et non l’anglais. Bien que cela ne soit pas un problème une fois sous l’eau où les signaux utilisés pour communiquer sont universels, il ne s’agit peut-être pas de l’endroit idéal où obtenir sa certification de plongeur en eau libre de niveau 1 si vous ne parlez pas le français.

Rousseau, Pointe-A-Pitre, Guadeloupe
Crédit photo: Sandrine Neel

Les sites de plongée de Basse-Terre et de Grande-Terre sont recommandés aux débutants, alors que les plongeurs plus expérimentés trouveront des sites partout dans l’archipel. La grande notoriété de la Guadeloupe s’explique en partie par le fait que Jacques Cousteau a déjà déclaré que la Guadeloupe était l’un des meilleurs endroits où plonger dans le monde et avait alors exhorté le gouvernement à la protéger. Sa passion pour cet endroit était si grande qu’il y a filmé une partie du documentaire « Le monde du silence » en 1956.

Aujourd’hui, la Guadeloupe compte parmi ses attraits la Réserve Cousteau. Ce parc marin, l’endroit le plus populaire où plonger, se trouve sur la côte ouest de Basse-Terre et propose de nombreux sites de plongée. Le gouvernement protège le parc et, afin de sauvegarder la vie marine, personne ne peut y jeter l’ancre. Ce côté de l’île est abrupt, ce qui en fait un bon endroit pour plonger, peu importe le niveau d’expérience. Voici dix sites de plongée en Guadeloupe que vous ne voudrez pas manquer:

La grotte aux barracudas

L’un des sites de plongée les plus populaires en Guadeloupe. Il s’agit d’une caverne bleue offrant une excellente visibilité où il est possible de voir plusieurs barracudas.

Le sec Pâté

En raison des courants qui sont toujours présents, et parfois même très forts, cet endroit convient aux plongeurs expérimentés. Les pitons rocheux sous-marins ressemblent à une rangée de chapeaux de sorcière et le site est largement considéré comme l’une des meilleures plongées dans les Caraïbes.

Situé dans le canal des Saintes, ce site comprend trois pitons rocheux qui créent un environnement où la vie marine est abondante. On peut y voir du corail noir, des éponges, des poissons-anges, des raies et des murènes vertes.

Le Moule, Pointe-A-Pitre, Guadeloupe
Crédit photo: Sandrine Neel

La pointe Quecy 

Située juste au sud de la ville populaire de Bouillante, la pointe Quecy est un site d’une profondeur de 16,5 m (54 pi) où vous pouvez nager dans une cheminée volcanique, sous un récif et dans une petite caverne.

Grand Cul-de-sac marin

Le Grand Cul-de-sac marin est une réserve naturelle située entre Grande-Terre et Basse-Terre. Avec 29 km de barrière de corail, on peut y faire une magnifique plongée, en plus de voir des prairies marines et des mangroves.

Le Jardin japonais

Le Jardin japonais est situé au large de Grande-Terre. Ce site est aussi populaire pour la baignade et la plongée libre (snorkelling) en raison du grand nombre de coraux et de poissons aux couleurs vibrantes qui s’y trouvent. Il s’agit de l’un des sites de plongée les plus populaires.

Le Franjack

Ce navire a été coulé volontairement en 1996 pour créer un récif artificiel. La Guadeloupe compte trois épaves, les deux autres étant le Gustavia et l’Augustin Fresnel II.

Long de 50 m, le Franjack gisait d’abord sur le côté bâbord, mais depuis le passage de la tempête tropicale Berta, il est maintenant bien à plat sur sa quille. Les plongeurs de tous les niveaux peuvent visiter ce site pour observer les divers poissons, éponges et coraux qui s’y trouvent.

La pointe Carrangue

Convenant à tous les plongeurs, ce site est reconnu pour son excellente visibilité de 10 à 30 mètres.

Iles saintes, Guadeloupe
Crédit photo: Josian

Le Jardin de corail

Ce jardin de corail est situé dans la Réserve Cousteau. Le premier récif corallien commence à seulement 2 m (6 pi) sous la surface de l’eau de sorte qu’il est idéal pour les plongeurs de tous les niveaux, mais les plongeurs expérimentés peuvent observer des coraux jusqu’à une profondeur de 46 m (150 pi).

Bien qu’on y trouve un certain nombre de coraux, de carangues, de tortues et autres formes de vie marine, l’un des sites les plus populaires est la statue de Cousteau de 11 m (36 pi) plantée dans le sable.

L’Aquarium

Un site parfait pour les plongeurs débutants puisqu’il suit un récif corallien qui descend lentement en pente. On y trouve de nombreux poisons, des tortues et des gorgones aux couleurs vibrantes.

La Piscine

Communément appelé « The Pool » en anglais, ce site de plongée est utilisé principalement comme lieu de formation étant donné qu’il est idéal pour ceux qui plongent pour la première fois. Il s’agit d’une région peu profonde, où le sable est blanc, qui ressemble à une piscine. Ce site se trouve à proximité de plusieurs récifs coralliens de sorte que les débutants peuvent y voir des poissons et observer la vie marine.

Crédits photo de couverture: Josian

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous aimeriez aussi

Découvertes

Comment planifier un road trip à l’étranger

Par Les (Z)imparfaites

Partir sur la route procure un sentiment de liberté intense! Encore plus lorsqu’on a la chance de découvrir un nouveau pays de cette...

#Activités, #Découvertes, #Trucsetastuces

Arts et cultureBoire et manger

Top activités à faire à Porto

Par Sébastien & Laura

Porto est une destination qui monte et quand on la visite on comprend vite pourquoi. Cette ville mêle habilement des univers différents. Le...

#Activités, #Artsandculture, #Boireetmanger, #Portugal

Arts et cultureDécouvertes

Belfast : ville multicolore à découvrir en Irlande du Nord

Par Jennifer Doré Dallas

Capitale de l’Irlande du Nord, la charmante Belfast connaît un remarquable renouveau depuis l’instauration du processus de paix. Sur l’île d...

#Activités, #Artsandculture, #Découvertes, #Irlande

Découvertes

À la rencontre d’ Éric Perez et de son tout nouveau Wolfpack de Toronto

Article par Olivier Pratte, originalement publié dans le magazine à bord Atmosphere. Lisez la plus récente édition ici. Oubliez le hockey: le Canada cél...

#Activités, #Canada, #Découvertes

DécouvertesVoyager en famille

Voyage mère-fille autour de Madrid

Par Florence K

Les voyages font partie de ma vie depuis ma tendre enfance et m’ont ouvert une fenêtre sur notre monde qui me sert encore...

#Activités, #Découvertes, #Espagne, #Europe, #Voyagerenfamille

Arts et cultureBoire et mangerDécouvertes

San José en trois quartiers, huit escales

Par Carolyne Parent

La capitale du Costa Rica n’est peut-être pas la plus belle ville d’Amérique centrale, mais elle s’améliore. Ciudad de...

#Artsetculture, #Boireetmanger, #CostaRica, #Découvertes, #Sud

Inspirez-vous pour votre prochaine #ExperienceTransat

Chargement