10 raisons d’aller à Prague

Avatar Par Marie-Julie Gagnon / 17 octobre 2016

10 raisons d’aller à Prague

Avatar Par Marie-Julie Gagnon

Prague compte plusieurs atouts. Facilement accessible depuis le Québec, il est possible de s’y rendre sans escale pendant l’été et une partie de l’automne. La capitale tchèque se combine aisément avec plusieurs villes fantastiques comme Vienne ou Budapest. Surtout, elle propose un fabuleux voyage dans le temps. Toujours pas convaincu? Voici 10 raisons de vous y rendre lors de vos prochaines vacances!

1- L’histoire

Il y a quelque chose de magique à marcher sur les pierres massives du pont Charles et de se dire que des gens s’y baladaient déjà il y a sept siècles. Bien que Prague ait été bombardée pendant la Deuxième guerre mondiale, on trouve de nombreuses bâtisses érigées à différentes époques. Dans la vieille ville, l’Église de Notre-Dame de Týn, dont la construction a débuté au 14e siècle, domine le quartier historique de Staré Město. Pour une vue imprenable, il faut se rendre au sommet du Beffroi de l’hôtel de ville, érigé en 1410. Josefov, le quartier juif, dont l’histoire remonte au Moyen-Âge, vaut aussi le détour.

Prague, République Tchèque
Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

2- L’horloge astronomique

Si vous repérez une foule massée dans la vielle ville à l’heure pile, vous vous approchez sans doute de l’horloge astronomique. Ce qui les attire tant? Toutes les heures, cette horloge fabriquée il y a 600 ans devient le centre d’attraction. Les apôtres défilent sous les auvents de deux petites fenêtres. Des statuettes s’animent. Un squelette, un Turc, un avare, un vaniteux… Le spectacle se termine quand le coq doré pousse son « cocorico » et que la cloche sonne. L’origine de ces scènes? Selon l’office de tourisme de la République tchèque, la légende raconte qu’à l’aube, quand le coq chante pour la première fois, les fantômes et les démons fuient la ville.

3- Le château

Le château de Prague fait sans contredit partie des incontournables. Imaginez : il joue un rôle important dans les vies politiques et religieuses depuis le IXe siècle! Si la Cathédrale Saint-Guy en jette, tout comme le château lui-même (on peut notamment visiter une salle où avaient lieu des combats de chevaliers!), certains détails marquent plus que d’autres. Ainsi, on ne peut s’empêcher d’avoir quelques frissons d’horreur en visitant le donjon et on ne peut qu’être fasciné en découvrant l’univers (reconstitué) d’un alchimiste, sur la ruelle d’or, où s’alignent des maisons colorées datant du 15e siècle. À noter qu’il est possible de faire des visites en français avec la compagnie Avant-Garde.

Château de Prague, République Tchèque
Château de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon
Vue du Château de Prague, République Tchèque
Vue du Château de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon
Salle du Château de Prague, République Tchèque
Salle du Château de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon
Oubliettes du Château de Prague, République Tchèque
Oubliettes du Château de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

4- L’architecture

Pour plusieurs (dont l’auteure de ces lignes), l’architecture constitue le fil rouge d’une visite de Prague. On trouve de fabuleux exemples gothiques, d’art nouveau, d’art déco et même de cubisme. Un bon guide pourra vous faire découvrir une cave romaine à un endroit où vous n’auriez pu soupçonner qu’un trésor se cachait. À la fois un restaurant, un café, un bar et un lieu de spectacles, la Maison municipale vaut la peine d’être explorée (il est possible d’y faire des visites guidées). Aussi à ne pas manquer, dans un style beaucoup plus contemporain :  Tančící dům ou « Maison qui danse » de Frank Ghery et Vlado Milunic, qu’on surnomme aussi « Ginger et Fred », en référence à Ginger Rogers et Fred Astaire. Unique!

Maison qui danse, Prague, République Tchèque
Maison qui danse. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon
Vue de la Maison qui danse, Prague, République Tchèque
Vue de la Maison qui danse. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

5- L’art de rue

Au hasard de vos flâneries, vous tomberez peut-être sur un pendu au-dessus d’une rue commerciale ou sur la tête de l’écrivain Franz Kafka, faite de « miroirs » pivotants. Ces œuvres sont signées David Černý, artiste controversé dont on se surprend rapidement à chercher les créations dans la ville après en avoir aperçu une ou deux. Il n’est bien sûr pas le seul à semer son art dans la ville, mais il reste sans doute le plus connu et le plus provocateur.

Tête Kafka de David Cerny, Prague, République Tchèque
Tête Kafka de David Cerny. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

6- Les cafés, les terrasses et les bars

Outre la Maison municipale, le Grand Orient Café, seul café entièrement cubiste de Prague, et le Café Louvre, repaire art nouveau qui reste charmant malgré les hordes de touristes, valent le détour. Si vous cherchez où manger mais n’avez pas d’idée précise en tête, laissez-vous inspirer par les terrasses de la Place Vencelas. Pour prendre un verre en été, les bateaux bars qui se trouvent le long de la rivière Vltava sont franchement invitants.

Maison municipale, Prague, République Tchèque
Maison municipale de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon
Maison municipale, Prague, République Tchèque
Maison municipale de Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

7- Les musées

Alors que le Musée national présente de riches collections de sciences naturelles et d’histoire, le Musée des arts décoratifs (fermé jusqu’en juillet 2017 à cause de travaux de rénovation) initie entre autres aux costumes historiques, au verre de Bohême et à la photographie. Le Musée Kampa et le Palais des Foires abritent tous deux des collections d’art moderne et contemporain. Pour l’art issu de l’époque médiévale, cap sur le Couvent Saint-Agnés! Pour les collections baroques, optez pour le Palais Schwarzenberg et pour l’Art européen de l’Antiquité au début du baroque, misez sur le Palais Šternberk. Féru d’art déco? Dans ce cas, il ne faut pas manquer le Musée Mucha, consacré à cet affichiste et artiste, qui a notamment travaillé avec l’actrice Sarah Bernardt. Même si vous ne connaissez pas son nom, vous reconnaîtrez immanquablement certaines de ses créations, qui ont marqué la Belle époque.

Mucha, Prague, République Tchèque
Oeuvre au Musése Mucha, Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

8- Musique classique, danse et opéra

Êtes-vous plutôt ballet, opéra ou musique classique? Chose certaine, vous aurez l’embarras du choix à Prague. Des spectacles classiques sont présentés dans plusieurs églises. Parmi les salles les plus réputées, mentionnons Rudolfinum. N’ayez cependant d’attentes démesurées : plusieurs prestations s’apparentent à des compilations de grands succès destinés à plaire aux touristes.

9- Le coût de la vie

Prague reste abordable, même avec la faiblesse du dollar canadien. Côté hébergement, on trouve de tout. Un coup de cœur: Mosaic House, à mi-chemin entre un hôtel et une auberge de jeunesse. On y trouve de confortables chambres privées et même des suites, mais aussi des lits dans des dortoirs très propres, qui reprennent plusieurs éléments des chambres privées. L’atmosphère dans la pièce commune qui sert à la fois de restaurant, de bar et de salle de spectacle est très conviviale. Un bon endroit pour les travailleurs autonomes en cavale qui doivent ouvrir leur ordi entre deux visites!

Mosaic House, Prague, République Tchèque
Mosaic House, Prague. Crédit photo: Marie-Julie Gagnon

10- Les parcs

Le parc Letná offre sans doute l’un des points de vue les plus intéressants sur la ville. On peut notamment y voir un métronome géant. L’été, des bandes de jeunes viennent y flâner en groupe, pendant que des skateboarders s’éclatent sur les rampes. Une super-atmosphère! Bien entendu, il ne faut pas manquer les jardins du château!

Envolez-vous sur les ailes d’Air Transat et atterrissez à l’aéroport de Prague pour découvrir tout ce que la capitale tchèque a à offrir.

Crédit photo de couverture:  Roman Boed sous Creative Commons CC2.0

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site web d’Air Transat.

Vous aimeriez aussi

Arts et culture Boire et manger Découvertes

5 raisons de prévoir un long weekend à Toronto cette année

Par Catherine Maisonneuve

Souvent décrite comme le New York du Canada, Toronto est une vaste métropole multiculturelle qui d'abord connue comme une importante destination d...

#Amériquedunord, #Artsetculture, #Boireetmanger, #Canada, #Découvertes

À Bord

Voyager à l’ère de la COVID-19 : 8 conseils pour un voyage sécuritaire et en toute quiétude

En raison des nombreux impacts qu’a eus la COVID-19, notre façon de voyager a dû évoluer. En effet, les différents acteurs...

#ÀBord, #Trucsetastuces

Découvertes

Les 12 plus beaux sites du patrimoine mondial UNESCO en Europe

Par Marie-Eve Vallieres

Lieu de naissance d’innombrables cultures, continent ayant colonisé le Nouveau Monde et plus encore… il va sans dire que l’Europe est, en effet...

#Angleterre, #Belgique, #Croatie, #Découvertes, #Espagne, #Europe, #France, #Grèce, #Hongrie, #Irlande, #Italie, #Pays-Bas, #RépubliqueTchèque

Arts et culture Découvertes

7 choses que vous ne saviez (peut-être) pas à propos des pyramides du monde

Par Marie-Julie Gagnon

Il n’y a pas qu’en Égypte où les pyramides piquent la curiosité. En Amérique latine, ces constructions remplies de mystères attirent...

#Artsetculture, #Découvertes, #Mexique, #Sud

Une image vaut mille mots !

Notre photographe nous fait part de ses conseils pour prendre des photos de vacances merveilleuses. Cherchez le bon éclairage Vous trouverez le meilleur e...

#Atmosphere, #Trucsetastuces

Arts et culture En vogue

Jeu-questionnaire : quel type de voyageur êtes-vous?

Ils animent l’une des émissions matinales les plus écoutées au Canada, The Roz & Mocha Show. Mais vous savez ce qu’on dit...

#Artsetculture, #Atmosphere, #Atmosphere, #Envogue