L’environnement: c’est l’affaire de tous!

Le tourisme durable se fait en harmonie avec la nature, les communautés d'accueil et leurs valeurs, et il conjugue des retombées socioéconomiques positives pour les populations locales avec une expérience enrichissante pour les voyageurs. Transat et ses filiales sont fermement engagées dans le développement responsable de l'industrie touristique.

 

Politique environnementale d'Air Transat

Air Transat se soucie de l'environnement.
Pour en savoir plus, lisez notre politique environnementale.
 

Tourisme durable - Voyagez-vous de façon responsable?

En tant que visiteur, vous possédez plusieurs cartes maîtresses qui assureront que votre séjour sera bénéfique, pour vous et pour vos hôtes. Voici quelques conseils qui sauront rendre vos vacances plus mémorables… et durables.

Renseignez-vous avant de partir. En connaissant l’histoire, la culture, le patrimoine et les coutumes de votre pays de destination, vous profiterez au maximum de votre séjour et de vos contacts avec la population locale. Pour établir de bonnes relations dès le départ, apprenez quelques mots de la langue du pays (bonjour, s’il vous plaît, merci, etc.).

Voyagez léger. Vous contribuerez ainsi aux efforts des compagnies aériennes pour alléger leurs avions, économiser le carburant et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. De plus, en éliminant le superflu (comme les emballages), vous ne laisserez aucun déchet derrière vous.

Expérimentez la culture locale. Un voyage est une occasion unique de s’enrichir au contact de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie, de nouvelles coutumes et de découvrir le monde sous un nouvel angle. Partez à la découverte des traditions locales et nationales, explorez les monuments et les lieux de culte, savourez la gastronomie du pays, assistez à des manifestations artistiques... Ce sont autant de façons d’élargir vos horizons, mais aussi d’abolir les frontières entre les peuples.

Respectez vos hôtes. À Rome, faites comme les Romains, dit-on. Cela vaut pour toutes les destinations où il importe de se conformer au mode de vie des habitants. Par exemple, adoptez une tenue vestimentaire respectueuse des us et coutumes locaux. De même, évitez d’exhiber vos bijoux, votre appareil photo ou votre argent, car cela constitue une provocation dans certains pays... et une tentation pour des personnes mal intentionnées. Respectez aussi la vie privée des gens. La politesse exige de leur demander la permission avant de les prendre en photo et de les rétribuer s’il y a lieu.

Encouragez l’économie locale. Procurez-vous des souvenirs auprès d’artisans et d’artistes locaux et ne marchandez pas à tout prix : la différence peut être minime pour vous, mais très importante pour un petit commerçant. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour découvrir un restaurant ou un bar tenu et fréquenté par les gens du coin. Engagez un guide ou un interprète local. Toutes ces initiatives contribueront à stimuler l’économie locale et à rendre votre séjour encore plus enrichissant.

Évitez toute forme d’exploitation. Assurez-vous de traiter correctement les personnes avec qui vous faites affaire en leur demandant des services raisonnables, que vous payez au juste prix. Rappelez-vous également que le tourisme sexuel peut être une aventure très risquée, mais surtout que l’exploitation sexuelle des enfants est un crime passible de prison.

Préservez les ressources. L’eau, l’électricité, l’essence et d’autres formes d'énergie sont des ressources rares et précieuses dans de nombreux pays. Utilisez-les avec modération : prenez une douche au lieu d’un bain, évitez de faire changer draps et serviettes chaque jour, éteignez les lumières et le climatiseur lorsque vous sortez...

Protégez l’environnement. Les sites naturels et patrimoniaux contribuent au charme et à la vitalité d’une région, d’où l’importance de les protéger. Les règles de base : observer sans perturber (ne rapportez pas de coraux, de fleurs ou de pierres en souvenir), respecter les consignes (ne quittez pas un sentier balisé ou ne vous aventurez pas dans des zones interdites au public) et ne pas laisser de trace de son passage (ramassez vos déchets). De plus, évitez d’encourager toute exploitation des ressources au détriment de la conservation, par exemple en achetant des souvenirs faits à partir d’espèces animales ou végétales menacées.

 
Cette page vous a-t-elle été utile ? Aucune connexion requise

Cliquez ici pour choisir « oui ».

Cliquez ici pour choisir « non ».

0 0
Raison :