1 active alert.
10 novembre, 2016 -

Le gouvernement du Canada a instauré une nouvelle exigence d’entrée au Canada, appelée Autorisation de voyage électronique (AVE), destinée aux ressortissants de pays exemptés de l’obligation de visa et qui entreront au Canada par voie aérienne. Les voyageurs exemptés de cette mesure seront les citoyens des États-Unis et les voyageurs munis d’un visa valide.

Avant de se rendre au Canada, les voyageurs admissibles devront demander une AVE en remplissant le formulaire en ligne sur Canada.ca/ave. Ce document sera exigé au moment du départ, et ce, avant de monter à bord de l’avion.

Cette autorisation est obligatoire depuis le 10 novembre 2016.

Les demandeurs d’une AVE doivent avoir un passeport valide, une adresse de courriel et une carte de crédit (7 $ CA) afin de remplir le formulaire en ligne ; l’autorisation sera normalement approuvée en quelques minutes.

Nous recommandons fortement aux voyageurs admissibles de faire leur demande d’AVE au moment de la réservation de leur billet d’avion et de vérifier le statut de leur demande sur le site officiel du Gouvernement du Canada à l’adresse suivante : Canada.ca/ave. Nous recommandons aussi aux passagers de se présenter aux comptoirs d’enregistrement au moins trois heures avant le départ prévu de leur vol.

Air Transat toujours dans le peloton de tête des compagnies aériennes les plus performantes du monde sur le plan environnemental

Air Transat est le seul transporteur nord-américain à figurer dans le peloton de tête mondial d’Atmosfair, qui évalue la performance environnementale de quelque 200 compagnies aériennes depuis 2011. Air Transat se retrouve au douzième rang mondial dans les catégories moyen et long-courrier et au quatorzième rang toutes catégories confondues de cet indice annuel.

«Nous sommes extrêmement heureux de faire partie du club sélect des transporteurs aériens les plus respectueux du climat, a déclaré Jean-François Lemay, président-directeur général d'Air Transat. Nous ne négligeons aucun effort pour réduire notre empreinte carbone. Année après année, nous améliorons notre programme de gestion du carburant, qui fait figure d’exemple dans l’industrie. »

Publié par l’organisme allemand Atmosfair, l’Airline Index permet aux voyageurs de choisir leur compagnie aérienne en fonction de leur taux d’émission de CO2 dans l’atmosphère. Les compagnies qui se démarquent sont celles qui veillent à réduire leurs émissions, notamment en diminuant leur consommation de carburant, en utilisant des appareils modernes adaptés aux trajets et en maximisant le taux d’occupation des avions.

Une équipe spécialisée
Depuis 2004, Air Transat a une équipe spécialisée qui a mis en œuvre de nombreuses initiatives afin d’améliorer le rendement du carburant et de réduire les émissions de GES. Ces initiatives, qui touchent presque toutes les sphères d’activité de l’entreprise, comprennent notamment l’optimisation des plans de vol et des opérations au sol, la réduction du poids des appareils ainsi que des mesures d’entretien permettant d’économiser du carburant.

Parmi les améliorations notables de la dernière année, il faut souligner l’implantation d’un nouveau logiciel d’analyse de la consommation de carburant et des GES (AVIASO), l’introduction d’un système de nettoyage des compresseurs de moteur plus performant et l’installation d’ailettes de bout d’aile (SSWS) sur certains appareils B737-800.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Aucune connexion requise

Cliquez ici pour choisir « oui ».

Cliquez ici pour choisir « non ».

0 0
Raison :


Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez nos conditions générales et l’utilisation de cookies. En savoir plus ›
Cliquez ici pour fermer ce message.